Mise en relation de parents privés de leur enfant

Rassemblement devant l’Ambassade du Japon le lundi 29 juin à 14 heures

juin 29th, 2009 Posted in SOS Parents Japan

SOS Papas et SOS Parents Japan : communiqué conjoint

SOS Papa et SOS Parents Japan ont diffusé un communiqué conjoint en vue d’un rassemblement devant l’Ambassade du Japon à Paris, le 29 juin 2009, à 14h00.

HALTE AUX ENLÈVEMENTS ET À LA SÉQUESTRATION DE NOS ENFANTS ! Le JAPON doit leur laisser enfin, après séparation du couple parental, l’accès à leurs DEUX parents et à leur famille française ! Au JAPON, 166.000 enfants victimes, dont des enfants franco-japonais, sont chaque année privés jusqu’à leur majorité de l’un de leurs parents (presque toujours leur père) après séparation de ceux-ci. La monoparentalité y est alors en effet la règle et les droits de visite, dans les rares cas où ils sont accordés, sont réduits à quelques pauvres heures mensuelles, et pas respectés si le parent ayant la garde s’y oppose, en toute impunité. En cas d’enlèvement parental international ou commis à l’intérieur du Japon par le parent japonais, celui-ci se voit « étrangement » confier la garde de l’enfant par la justice japonaise. Le JAPON bafoue honteusement la Convention des Nations Unies de 1989 sur les Droits de l’Enfant dans l’indifférence générale. Les enfants franco-japonais de mère japonaise sont, après séparation ou divorce du couple parental, des enfants généralement privés en pratique jusqu’à leur majorité, voire définitivement du fait de l’aliénation parentale dont ils sont victimes, de leur Papa français, de toute leur famille française, de leur second pays, la FRANCE, et de leur seconde culture, française, sur fond inavoué de xénophobie. Les conséquences psychologiques sur les ENFANTS de cette privation ignoble et institutionnalisée sont terribles (régression, désocialisation, échec scolaire, délinquance, problèmes d’identification, etc). Elles sont le plus souvent irréversibles.

SOS PAPA, avec le soutien de SOS PARENTS JAPAN, exige : La signature par le Japon de la Convention de La Haye de 1980 sur les Aspects Civils de l’Enlèvement International d’Enfants, Le partage de l’autorité parentale après séparation du couple parental, L’inscription dans la loi japonaise du Droit de Visite et d’Hébergement, et à terme de la Résidence Alternée, La prise en compte du Syndrome d’Aliénation Parentale par les tribunaux japonais, La reconnaissance légale du droit des enfants binationaux à recevoir une double éducation culturelle et linguistique, Le traitement égal, dans les faits, des parents étrangers et japonais devant la justice japonaise, L’attribution aux tribunaux des affaires familiales japonais de moyens coercitifs permettant l’application de leurs décisions La nomination d’une commission juridique franco-japonaise destinée à régler les cas d’enfants franco-japonais en souffrance, la Convention de La Haye précitée n’étant pas rétroactive.

SOS PAPA, 84 Bd Garibaldi, 75015 PARIS       Tel 01 47 70 25 34          international@sospapa.org

http://sospapa.net

SOS PARENTS JAPAN             contact@sos-parents-japan.org               http://sos-parents-japan.org

Sorry, comments for this entry are closed at this time.